mercredi 28 janvier 2009

J'ai vu New York, New York USA

En voici la preuve

En cliquant sur ce lien et en plaçant le petit bonhomme orange dans la carte vous aurez devant les yeux ma nouvelle façon de voyager version "Crise financière".
Oui, maintenant, grâce à Google Map, on peux visiter les grandes villes du monde.
C'est assez étrange comme sensation.

Les visages de passants sont floutés pour des raisons évidentes. Les voitures sont immobiles, comme si le temps s'était arrêté.
C'est comme d'avancer dans un ville fantôme. On a l'impression de croiser ces gens immobiles dans la rue et qui eux ne nous voient pas. Des personnages de cire, anonymes, inconnus. Une impression de catastrophe, de pas naturel, de fictif et pourtant si réel.
Voir tous ces paysages, ces building reconnus dans des films, des séries télé, immaginés dans des livres.
Tout ça devant moi...




Découvrez Serge Gainsbourg!

3 commentaires:

Maman au secours a dit…

Quelle bonne idée, de voyager virtuellement, c'est économique et on n'a pas besoin de prendre de prophylaxie anti malaria si on va en Afrique.

Je me prépare une caïpirinia et je file au Brésil

Raph a dit…

on peut même voir des biches mortes...

Noée a dit…

c'est impressionnant !
Alors pour faire couleur locale, j'ai regardé Marseille, mon nouveau quartier, l'immeuble ou on habite et y'avait même la voiture de mon Martien :)